Visite du CSP et du CTA de Colmar

16.05.2019 Dans le cadre de la mise en valeur du métier des pompiers, le SDIS68 a ouvert ses portes ce jeudi matin à un groupe de chefs d’entreprises de l’association C.A.R. (Club Affaires Réseaux) qui a pour but de se faire du business dans le territoire du Pays-Rhin-Brisach. Le lieutenant-colonel Christophe Marchal a expliqué le métier et les difficultés dont les pompiers sont confrontés sur les interventions. Il s’ensuivit une visite en 3 parties; le centre de formation au feu, la remise des véhicules d’interventions et le CTA (Centre de Traitement des Alertes). Être pompier volontaire veut aussi dire, de rendre service à population pendant son temps libre. Une formation entre 6 et 18 mois permet d’acquérir la base du soldat du feu avant d’intervenir sur le terrain. Le SDIS68 compte en 2018 exactement 46.875 interventions dans le Haut-Rhin. À noter, que le secours d’urgence aux personnes, une spécialité des pompiers français que très peu de pompiers étrangers ont à gérer, est en forte augmentation depuis des années. Cela est dû à un changement de mentalité de la part de la société. Un exemple quand les personnes âgées vivent de plus en plus isolées et ne peuvent plus faire appel aux membres de la famille, cela incite de plus en plus à composer le 18. Seul 1 appel sur 4  fait la notion d’un engagement des moyens.

Autres articles

Défilé du 14 juillet à Colmar

14.07.2019 Extrait du défilé du 14 juillet sur l’Avenue de la République à Colmar. Il …

Les gendarmes aux Eurockéennes

06.07.2019 Voici plus de trente ans que les Eurockéennes font résonner Belfort de ses ondes …

Laisser un commentaire